Maison URACA BASILIADE

URACA: Unité de Réflexion et d’Action des Communautés Africaines est un projet de santé communautaire à destination de publics migrants, en majorité originaires d’Afrique subsaharienne.

URACA est installé depuis 30 ans dans le quartier de la Goutte d’Or dans le 18° arrondissement de Paris.

En 2021, BASILIADE URACA, c’est :

URACA a développé au fil des années des actions de prévention primaire-secondaire-tertiaire, d’accompagnement psychosocial (suivi social, consultation ethnopsy, médiation santé, éducation thérapeutique) et de formation auprès des professionnels médico-sociaux (formation interculturelle, portage de l’atelier santé ville…).

En juillet 2015 l’association URACA a été fermée pour des raisons financières et son projet social a été repris par l’association BASILIADE. En effet, suite à la fermeture de cette association, les organismes de tutelles ont confié son projet social à BASILIADE pour assurer la pérennité des activités reconnues par les partenaires médico-sociaux et associatifs en raison de son utilité dans la prise en charge des migrants atteints de pathologies chroniques et dans la prévention et la promotion de la santé (dont la prévention du VIH/SIDA).

Le projet URACA a vu le jour en 1985, à l’initiative de quatre étudiants africains qui voulaient mener des actions de lutte contre la toxicomanie dans les communautés africaines en France. Mais cela avait coïncidé avec l’arrivée du VIH et les questions du public tournaient autour du VIH lors des activités collectives. L’association avait alors réorienté (1987) ses actions vers la prévention du VIH en utilisant comme démarche d’intervention, l’approche interculturelle.

URACA crée des liens entre les communautés africaines et les professionnels, entre le pays d’origine et le pays d’accueil, entre les représentations occidentales et traditionnelles africaines, entre l’individu, sa communauté et la société d’accueil, pour une insertion et un « vivre ensemble » réussis.

 

URACA intervient sur quatre pôles d’activités :

  • La prévention et le dépistage
  • L’accompagnement psychosocial et l’éducation thérapeutique,
  • La formation interculturelle,
  • L’équipe mobile de médiation interculturelle. 

Les bénéficiaires

URACA travaille à la réduction des inégalités sociales de santé et accompagne un public migrant, en majorité originaire d’Afrique de l’ouest et d’Afrique centrale. C’est un dispositif de médiation interculturelle en santé qui intervient en appui aux structures et professionnels médico-sociaux.

Le pôle prévention intervient dans leurs lieux de vie du public : foyers, hôtels sociaux, centres d’hébergement, salons de coiffure, ateliers de couture… à Paris/Ile-de-France. Il propose également un dépistage par TROD du VIH et des hépatites B et C et un accompagnement vers les dispositifs de soins (consultation PrEP, PASS, CeGGID…).

Le pôle psychosocial, accompagne les personnes atteintes de maladies chroniques (VIH, hépatites, drépanocytose, diabète de type2) et des personnes pour qui la prise en compte de la dimension interculturelle se pose dans la prise en charge (consultation ethnopsychiatrie, médiation).

Le pôle formation/médiation vient en appui aux professionnels des structures hospitalières, médicosociales et de l’hébergement lorsqu’elles ont besoin de mener des réflexions pluridisciplinaires en vue de prendre en compte la dimension culturelle ou de s’informer et se sensibiliser sur les personnes originaires d’Afrique subsaharienne.

Nos partenaires

Un large réseau de partenaires permet d’optimiser la prise en charge et de mieux répondre aux besoins du public accompagné.

URACA travaille en lien avec les institutions publiques, en particulier les hôpitaux de Paris et les structures d’accueil et d’accompagnement de ces publics.

Le partenariat médical

Les centres hospitaliers de Paris et de l’Ile de France : Hôpital Bichat, Hôpital Saint-Louis, Hôpital Tenon, Hôpital Jean-Jaurès, Hôpital Lariboisière, Hôpital Avicenne La COREVIH IDF Nord: la coordination régionale de lutte contre le VIH.

Les médecins traitants et services médico-sociaux de ville :

  • L’association Santé Goutte d’Or – Association des Professionnels de santé libéraux du quartier de la Goutte d’Or;
  • La CPTS 18°- Communauté Professionnelle de Territoire du 18e pour améliorer les réponses aux besoins de santé des habitants.
  • Le pôle santé Goutte d’Or – centre de santé polyvalent;
  • Infirmière Asalée 18e- Association Asalée (dépistage et suivi du diabète et suivi du risque cardio-vasculaire);
  • Caso – médecin du Monde,

 

Les réseaux : Le Réseau de Périnatalité Paris Nord, le Réseau Paris Diabète, le Pôle ressource en ETP, le CIDD – centre d’information et de dépistage de la drépanocytose

Le CLIC Centre Local d’information et de Coordination, animé par des professionnels de la gérontologie.

Associations VIH

Afrique Avenir

Le Comité des familles

Solen si

Dessine-moi-un-mouton (DMUM)

Actions traitements

Acteurs dans le champ de l’insertion professionnelle

Espace proximité emploi Goutte d’Or

L’île aux langues     

Association autre monde

Centre Alpha Choisy 18e

Accueil Laghouat

  Les organismes intervenant à la Goutte d’Or:

– La Mairie du 18e

– Le service Social Polyvalent (SSP) du 18ème

– L’association Salle St-Bruno

– L’association EGO-Aurore

– L’association Accueil Goutte d’Or

– L’association les enfants de la Goutte d’Or

– France terre d’asile

Institutions de droit commun

PSA Bastille, PAD 18e – point d’accès aux droits du 18e, COMEDE, CIMADE, Solidarité Jean Merlin, Inser Asaf…

Les partenaires projets et financiers

L’Agence Régionale de Santé, Ile de France : ARS Ile de France

La Direction Générale de la Santé : DGS

Santé Publique France

La Ville de Paris

La Préfecture de Paris

La Direction de l’Action Sociale de l’Enfance et de la Santé : DASES

Le Conseil régional d’Ile de France : CRIF

Sidaction

Solidarité Sida

La Coordination Régionale de la lutte contre le Virus de l’Immunodéficience Humaine Ile de

France Nord : COREVIH Nord

Gilead

ViiV

MSD