Pendant le confinement du printemps 2020, l’association BASILIADE a été confrontée à des situations d’urgence de nombreuses personnes, dont des femmes enceintes et sortant de maternité sans solution d’hébergement.

Imaginé pendant cette période, le concept de la Maison des F&ES (pour Femmes & Enfants) a vu le jour le 25 juin 2020 avec l’ouverture d’une première Maison, dans le 18ème arrondissement de Paris (37 femmes et 45 enfants).

Les cinq grandes missions des Maisons des F&ES

Dans l’esprit de la Maison des F&ES, durant tout leur séjour, les personnes sont pleinement associées à l’élaboration de leur projet personnalisé et à la vie de l’établissement.

Les personnes en sont les véritables pilotes et ont la possibilité de trouver d’autres ressources pour compléter le travail des équipes selon les principes du développement du « pouvoir d’agir » (empowerment).

Les coûts annuels sont donnés avec l’exemple de la première Maison des F&ES, dans le 18ème arrondissement.

Chaque Maison des F&ES a pour missions principales :

1- Mise à l’abri immédiate de ménages en situation de grande vulnérabilité

  • Hébergement dans les meilleures conditions possibles (chambres, studios, T2/T3/T4)
  • Veille/astreintes 24/24
  • Repas pour les adultes et pour les enfants
  • Gestion, encadrement et coordination de la Maison

Principaux acteurs : L’équipe de la Maison des F&ES, AGS

Coût annuel : environ 800K€/an pour 90 personnes (parents & enfants)

Indicateurs : nombre de personnes hébergées, nombre de repas distribués, durée moyenne de séjour, etc.

2- Suivi social individuel par des équipes pluridisciplinaires :

  1. Domiciliation immédiate de chaque personne accueillie
  2. Ouverture des droits administratifs par des travailleurs sociaux
  3. Accès aux droits par une juriste spécialisée membre de l’équipe
  4. Accès au logement grâce à des partenariats avec les principaux bailleurs sociaux locaux

3- Prévention et promotion de la santé

Mise en place d’un médecin traitant pour chaque personne accueillie qui n’en a pas déjà un

Dépistage/prévention (Covid-19, VIH, hépatites, nutrition, hygiène, sommeil…)

Médiation en santé et accompagnement « interculturalité »

Suivi ethno-psychologique pour créer des ponts entre les cultures d’origine et la médecine occidentale

Suivi psychologique dans le cas de parcours migratoires psycho-traumatiques

Coordination médicale pour les adultes atteints de pathologies chroniques et pédiatrique pour les enfants

4- Développement des enfants

  • Suivi spécifique du développement de chaque enfant pendant les 1.000 premiers jours de sa vie (jusqu’à l’âge de 3 ans)
  • Accès aux crèches et aux écoles du territoire
  • Présence d’une EJE (éducatrice Jeunes Enfants)
  • Activités ludiques et d’éveil par la présence renforcée d’une équipe de volontaire.

5- Accompagnement éducatif des adultes

  • Périnatalité
  • Parentalité
  • Intégration/citoyenneté
  • Apprentissage du français
  • Formations de pré-professionnalisation
  • Formation/emploi