La maison historique de BASILIADE Béranger est devenue la Maison BASILIADE Paris, suite à l’ouverture de la Maison Chemin Vert (6 rue du Chemin Vert, Paris 11ème) et regroupe désormais l’ensemble des équipes et des activités de la Maison Chemin Vert, du lieu d’accueil Béranger et de l’Atelier des Epinettes.

Elle rassemble une équipe de médecins libéraux et l’équipe des professionnels de BASILIADE. 

Le dispositif d’accompagnement en ambulatoire :

Outre l’accompagnement proposé aux personnes via les dispositifs d’hébergement, BASILIADE accompagne également des personnes sans hébergement, dans le cadre d’une prise en charge médico-psychosociale. Cet accompagnement est conséquent (200 personnes accompagnées par BASILIADE chaque année en France), et s’adresse à des personnes qui, dans la majorité, ne relèvent pas du droit commun. L’accompagnement en ambulatoire s’adapte aux besoins de chacun, pour permettre aux personnes concernées par le VIH/sida et les hépatites de se maintenir dans un parcours de soins adapté à leurs besoins.

Bien que mis à mal chaque année par des financements non pérennes, cet accompagnement proposé par BASILIADE a su faire ses preuves et démontrer sa nécessité. C’est un accompagnement souple, et adapté aux rythmes des personnes. C’est un accompagnement physique dans les démarches complexes. Cet accompagnement peut être le préalable d’un accompagnement avec hébergement au sein de BASILIADE. C’est surtout un accompagnement adapté à chaque personne, et sécurisant

Le dispositif d’hébergement « Urgence & Stabilisation » :

Capacité : 9 places

Le dispositif d’Urgence parisien a été créé afin de répondre aux besoins des personnes les plus vulnérables, atteintes de pathologie(s) chronique(s) et vivants dans des conditions d’extrême précarité sociale et sanitaire. Il offre un hébergement et un accompagnement global sur le long terme, adapté aux problématiques de santé et à leurs effets sur la vie quotidienne. Lorsque la personne est stabilisée grâce à cet hébergement, qu’elle a pu accéder aux droits auxquels elle peut prétendre, nous l’accompagnons dans l’élaboration de son projet de vie. Nous disposons de 5 chambres dans un hôtel social dans Paris, ce qui nous permet d’accompagner au moins 10 personnes chaque année.

Les personnes occupent des chambres « seul » dans le cadre de cohabitations installées dans 3 appartements dont un équipé PMR.

Le dispositif des « appartements de coordination thérapeutique » :

Capacité : 18 places

Le dispositif des Appartements de Coordination Thérapeutique (ACT) est destiné aux personnes en situation de précarité et atteintes de pathologies chroniques. Nous hébergeons des personnes malades en situation de fragilité psychologique et sociale qui nécessitent des soins et un suivi médical, pour mettre en place une prise en charge globale, en s’appuyant sur des équipes pluridisciplinaires.

Les missions de ce dispositif sont diverses : observance aux traitements, accès aux soins, ouverture des droits sociaux et aide à l’insertion sociale.

Un accompagnement global personnalisé est proposé aux personnes accompagnées en prenant en compte la dimension sanitaire, psychologique et socioprofessionnelle des personnes, les déterminants culturels, environnementaux et personnels de l’histoire de chacun.

Le dispositif des « appartements relais » :

Capacité : 10 places 

En complément de l’accompagnement médicosocial du dispositif ACT, BASILIADE peut proposer des prises en charge au sein d’un dispositif d’hébergement transitoire (appartements relais à Paris et Lyon). Ces dispositifs sont financés pour partie par l’ALT. Créés au début des années 90, pour des personnes malades du Sida, précarisées et en fin de vie, les appartements relais proposaient un accompagnement global dans des hébergements décents. Aujourd’hui la mission des appartements relais a évolué, notamment du fait de l’apparition des ACT. BASILIADE est l’une des dernières associations à proposer ces hébergements.

Les appartements relais sont des logements de transition, pour des personnes atteintes du VIH/Sida, capables de gérer leurs problèmes de santé et la vie quotidienne. Nous leur proposons un accompagnement personnalisé, afin de consolider leurs acquis et de préparer leur insertion sociale et professionnelle dans le cadre de leur relogement autonome.

L’admission en appartement est conditionnée par la capacité des personnes, à moyen terme, d’accéder à un logement. L’accompagnement prend en compte leur état de santé et psychologique, et leur situation sociale. Les appartements relais offrent une alternative à l’ACT pour ceux qui ont besoin d’un soutien spécifique mais allégé, ou une possible solution de sortie d’ACT, une étape intermédiaire avant une solution de logement ou d’hébergement pérenne.

Le pôle insertion :

Depuis 12 ans, Basiliade s’attache à accompagner les personnes atteintes de pathologies chroniques et en situation de précarité vers l’insertion professionnelle. C’est tout d’abord un accompagnement individuel qui est proposé. Puis, depuis 2015, le Pôle Insertion a mis en place des ateliers collectifs pour compléter l’accompagnement individuel.

L’objectif du Pôle Insertion est de pouvoir proposer un accompagnement sur-mesure aux personnes. En effet, Basiliade a développé une expertise des publics atteints de pathologie chronique et en situation de précarité. Ainsi, l’accompagnement prend en compte l’ensemble des facteurs pour proposer une prise en charge globale : situation de santé somatique et psychologique, situation sociale, parcours migratoire, expériences professionnelles à l’étranger. Basiliade dispose de nombreux relais au sein de ses services en interne ou auprès de partenaires extérieurs qui permettent cette approche globale.

De même, la fréquence des rendez-vous est adaptées aux besoins des personnes, qu’il s’agisse d’un accompagnement renforcé ou de rendez-vous ponctuels.

MaisoN Basiliade Chemin Vert

6 rue du chemin vert

75011 Paris

01 48 87 77 77